these pics

Une de mes photos et son histoire chaque jour. c'est tout.

one of my photos and its story everyday. that's it.

and my name is Quentin Cherrier
On the road to “Place Vendôme”. Novembre 2009, rue de Castiglione, Paris. Cette photo-là, c’est un heureux problème de réglage. Et oui, je révèle mon terrible  secret. Je n’ai pas fait exprès de faire cette photo de cette façon-là. Il fallait que je fasse assez vite, j’ai shooté avec les réglages que j’avais mis en place lorsque nous étions sous les arcades dans un endroit sombre. Il y a énormément de belles choses qui sont faites par hasard ou par erreur, la tarte Tatin en est l’exemple parfait. Pour certains le viagra aussi, rappelons qu’à la base c’était une molécule qui devait servir à soigner l’angine de poitrine. Parfois on avoue le hasard, d’autres fois non, on préfère lui donner un autre nom qui fait moins peur ou qui est plus poétique. La première collection d’Augustin Teboul, était le fruit un jeu de cadavres exquis dessinés entre les deux créatrices de mode. En photographiant leur robe de cette façon-là, on peut dire que j’ai joué au jeu du cadavre exquis avec mon appareil… Je préfère quand même appeler ça du hasard.

On the road to “Place Vendôme”.

Novembre 2009, rue de Castiglione, Paris.

Cette photo-là, c’est un heureux problème de réglage. Et oui, je révèle mon terrible  secret. Je n’ai pas fait exprès de faire cette photo de cette façon-là. Il fallait que je fasse assez vite, j’ai shooté avec les réglages que j’avais mis en place lorsque nous étions sous les arcades dans un endroit sombre.

Il y a énormément de belles choses qui sont faites par hasard ou par erreur, la tarte Tatin en est l’exemple parfait. Pour certains le viagra aussi, rappelons qu’à la base c’était une molécule qui devait servir à soigner l’angine de poitrine.

Parfois on avoue le hasard, d’autres fois non, on préfère lui donner un autre nom qui fait moins peur ou qui est plus poétique.

La première collection d’Augustin Teboul, était le fruit un jeu de cadavres exquis dessinés entre les deux créatrices de mode.

En photographiant leur robe de cette façon-là, on peut dire que j’ai joué au jeu du cadavre exquis avec mon appareil…

Je préfère quand même appeler ça du hasard.

  1. chuyespinosa a reblogué ce billet depuis inandoutagain
  2. contrjour a reblogué ce billet depuis inandoutagain
  3. inandoutagain a reblogué ce billet depuis thesepics
  4. somewheredark a reblogué ce billet depuis thesepics
  5. thesepics a publié ce billet